138 boulevard Haussmann 75008 PARIS

Cabinet Dentaire du Dr. Patrick PISSIS

Chirurgien-Dentiste à PARIS 8 ème

138 boulevard Haussmann 75008 PARIS
138 boulevard Haussmann 75008 PARIS

COURONNES CÉRAMO-MÉTALLIQUES SUR LES DENTS DÉPULPÉES

Couronnes céramo-métalliques sur les dents dépulpées

Patiente de 35 ans se présentant à la consultation. Elle porte un bridge provisoire exécuté à l’étranger dont la morphologie et la couleur sont insatisfaisants. La mauvaise adaptation marginale a été préjudiciable au parodonte dont les papilles ont quasiment disparu. La patiente est inquiète. Elle souhaite retrouver un sourire attractif.



Alternatives_3_7
Alternatives_3_7
Alternatives_3_8
Alternatives_3_8

Après dépose des provisoires anciennes et fabrication et port de bridges provisoires adaptés, le parodonte commmence à retrouver ses caractéristiques morphologiques. Les inlay cores de reconstitution coronaires ont été scellés et les préparations finales exécutées. Les limites cervicales à épaulement à angle interne arrondi sont placées à un niveau sous gingival (0.8 mm). Cette profondeur de positionnement est optimale pour conjuguer les impératifs de dissimulation des marges céramo-métalliques du type Peter Weiss (finition cheveux), et la bonne santé et pérennité parodontales. L’utilisation d’aides optiques (2.5) est conseillée (Designs for vision, Inc. Ou oral Scopic).



Les modèles de travail : un modèle sans fractionnement ni détourage, un modèle fractionné et comportant la reproduction amovible en élastomère des tissus mous (Gingifast Zermack-Stabyl), enfin, un modèle issu d’une empreinte prise avant la préparation de la 11 et de la 21, pour servir de référence de longueur ainsi qu’au positionnement des bords libres.



Alternatives_3_9
Alternatives_3_9
Alternatives_3_10
Alternatives_3_10

Les quatre incisives sur le modèle de travail comportant la reproduction des tissus mous, élément indispensable pour pouvoir recréer les volumes au niveau des embrasures. La morphologie des tissus a été enregistrée en cours de maturation. La croissance gingivale se prolongera très favorablement après la pose des couronnes définitives.


Réalisation laboratoire Identique : Jean-Luc Michel


 



Quelques jours après la pose des couronnes céramo-métalliques. Les tissus sont sains et l’esthétique est satisfaisante.



Alternatives_3_11
Alternatives_3_11
Alternatives_3_12
Alternatives_3_12

Quelques mois après la pose. Les tissus ont maturé autour des couronnes définitives. Depuis dix ans, cette patiente est suivie régulièrement. L’intégration esthétique est stable, sans perte de la qualité du résultat initial.



Avantages


Généralement indiquées pour des dents dyschromiées, ou reconstituées par des inlay-cores grâce au pouvoir occultant des chapes métalliques opaques sous jacentes à la céramique, mais à condition d’être en présence d’un parodonte permettant l’enfouissement des bords prothétiques.


Technique classique, présentant un grand recul et une excellente fiabilité du point de vue de la résistance à la fracture.


 


Inconvénients


S’adresse à un parodonte qui autorise la dissimulation des bords prothétiques.


La technique céramo-métallique est exigeante au laboratoire de prothèse si l’on désire un résultat esthétique très poussé car l’opacité et la trop grande luminosité sont difficiles à maîtriser.



Dernière mise à jour le: 26/11/2020

Afin de nous joindre, veuillez nous appeler au 01 45 62 28 47 ou nous laisser un message au 06 08 73 75 02.Pour prendre RDV en ligne, cliquez ici.